La Rochelle à l'heure américaine 1950-1964 (2006) 3ème édition

La Rochelle à l'heure américaine évoque le stationnement pacifique de troupes américaines de 1950 à 1964 à La Rochelle, sur la côte atlantique. Cette présence militaire étrangère en temps de paix est inédite, aujourd'hui plutôt méconnue. Les Américains déploient leurs troupes dès 1950 pour assurer une paix incertaine dans le contexte nouveau de la guerre froide. Qu'est-ce qui distingue la présence américaine de l'occupation allemande ? Français et Américains se côtoient peu, les soldats d'outre-Atlantique évoluant en vase clos dans la petite Amérique, création artificielle d'êtres humains loin de chez eux. L'Amérique, c'est d'abord une manne économique non négligeable pour la France, pays encore très marqué par la ruralité. En fait, la cohabitation entre Français et Américains n'est pas sans poser de problèmes. En outre, l'American way of life, importée du Nouveau Monde dans les années cinquante et soixante, aura transfiguré pour longtemps la vie à la française.

Ouvrage de 200 pages 14 cm x 22,5 cm, 19,50 €

copier-coller le lien suivant dans votre navigateur ou rendez-vous sur amazon.fr

http://www.amazon.fr/Rochelle-%C3%A0-lheure-am%C3%A9ricaine-1950-1964/dp/2952227926/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1451752083&sr=1-1&keywords=la+rochelle+%C3%A0+l%27heure+am%C3%A9ricaine+francis+lachaise

La Rochelle, base américaine de l'OTAN - 1950-1967 (2008)

La Rochelle, base américaine de l'OTAN, 1950-1967 invite à un voyage en images à une époque où des soldats américains étaient établis dans la région. Afin de soutenir et ravitailler les troupes stationnées en Allemagne, les Américains tracent à travers notre pays une ligne de communication. L'Ouest de la France accueille ainsi la base arrière avec ses nombreuses infrastructures. Cette présence militaire constitue une machine de guerre implacable pour lutter contre l'Union soviétique. Des grandes manœuvres constantes ont lieu sur les différents sites rochelais. Malgré le secret qui entoure les bases et leurs habitants, les autorités américaines coopèrent avec les services de la gendarmerie française et l'armée. Les soldats américains et leurs familles s'intègrent dans le paysage local et s'évertuent à donner d'eux une image pacifique de soldats au service de la défense de l'Europe. Enfin, ces officiers et ces soldats étrangers sont les vecteurs d'un mode de vie original et présentent la vitrine d'un monde moderne. L'habitat et l'hygiène, la musique, le cinéma, le sport sont autant d'éléments qui permettent d'entrer en contact avec la culture venue d'outre-Atlantique. Les constructions ultramodernes, l'apparition des ancêtres des supermarchés et les voitures de luxe ne cessent d'aiguiser la curiosité des Français de l'époque. Cette présence militaire pacifique a eu une indéniable influence sur l'art de vivre à la française. Mai 68 n'est pas loin...

ouvrage de 226 pages, 14 cm x 22,5 cm 20 €

copier-coller le lien suivant dans votre navigateur ou rendez-vous sur amazon.fr

http://www.amazon.fr/Rochelle-base-am%C3%A9ricaine-lOTAN-1950-1967/dp/2952227934/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1451752317&sr=1-1&keywords=la+rochelle+base+de+l%27otan+francis+lachaise

Le camp américain de Croix-Chapeau 1952-1967 (2012) 3ème édition

« Le camp américain de Croix-Chapeau 1952-1966 » constitue un autre volet de la présence de troupes étrangères dans l'agglomération rochelaise en temps de paix. Situé à la sortie d'Aigrefeuille, en direction de La Rochelle, les vestiges de ce camp émergent des champs, étrange complexe de bâtiments colorés, dominés par un château d'eau. Quel est donc ce lieu isolé qui a alimenté les rumeurs les plus fantaisistes et reste encore entouré de mystère ? Dans les années 1950-1960, durant la guerre froide, on entendait dire : « Il paraît que le grand hangar abrite une bombe atomique et il existe sous l'hôpital un second hôpital souterrain, beaucoup plus important. » Centre médical stratégique de l'US Army, cet ensemble comprenait un dépôt sanitaire et un hôpital ultramoderne. Une Troisième Guerre mondiale hantait les esprits de l'époque, et le camp étant strictement interdit d'accès aux autochtones, la vérité et la fiction se mêlaient. « Le camp américain de Croix-Chapeau 1952-1966 » invite le lecteur à une visite virtuelle du « 70ème dépôt sanitaire » et du « 28ème hôpital américain » et le plonge dans la vie sur cette base au temps de la guerre froide. L'iconographique de cet ouvrage, intégrant des plans originaux des constructions, rend palpable le quotidien dans ce lieu chargé d'histoire.

Ouvrage de 208 pages, 14 cm x 22,5 cm 19,50 €

chttp://www.amazon.fr/Camp-Americain-Croix-Chapeau-1952-1966/dp/2952227977/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1451752503&sr=1-1&keywords=le+camp+am%C3%A9ricain+de+croix-chapeau+francis+lachaiseopier-coller le lien suivant dans votre navigateur ou rendez-vous sur amazon.fr